Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gracieuse

Alban Bourdy est un auteur Français. Il est né le 13 octobre 1983 à Courcouronnes.

Diagnostiqué enfant surdoué à l'âge de six ans, il connaîtra un parcours scolaire chaotique.

Menant une vie de bohème, Bourdy se fera connaître tout d'abord non pas pour ses écrits mais par son implication dans le mouvement sectaire international "Ashram Shambala".C'est de cette expérience qu'il rédigera son premier roman publié, le fortement autobiographique « Chute Ascendante ».

Bourdy pratique une littérature très vivante et colorée, dans laquelle on ressent sa prédilection pour l'écriture théâtrale et cinématographique, empreinte d'un humour ravageur, d'une sincérité totale et d'une sensibilité exacerbée.

Ses livres sont disponibles ici sur Amazon

Alban était présent au salon du livre et des éditeurs le vendredi 15 novembre et le samedi et dimanche à Mons.
Il est aussi présent en salons et dans les marchés de noël, foncez lui demander une dédicace !
  

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur 

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

  1. As-tu un(e) assistant(e) comme moi ?

(dans ta vie personnelle, professionnelle, pour toute tâche ingrate, etc.)

 

Non, je n’ai pas d’assistant(e).

 

  1. Quel est ton objet fétiche ?

(Stylo, chaussettes, bouteille de bière, etc.) Explique-nous.

 

Je n’ai pas non plus d’objet fétiche. J’en ai eu par le passé (un papier blanc avec écrit dessus « papillon » en rose – découpé sur un prospectus pour le centre commercial Évry 2, une figurine du professeur Tournesol, une lampe d’Aladdin…), mais ces idylles ne durent pas, j’ai du mal à m’attacher durablement à des objets. Je n’aime pas l’avoir matériel, j’aime me sentir léger, libre, j’aime les décors neutres ou agencés par des personnes avec qui je suis en phase, j’aime sentir que tout ce dont j’ai besoin est en moi et me suit où que j’aille.

 

  1. Je te propose une soirée avec un auteur, quel est ton programme ?

Tout dépend de l’auteur (rires)… Et si c’est moi qui le ou la choisis, comme j’ai du mal avec les choix, on est mal barré pour faire ressortir un nom. Je vais me poser dix mille questions… Si j’aime l’univers d’un auteur, est-ce avec lui que je veux passer une soirée ? Si son univers intérieur est très fort, il doit être assez renfermé, il ne me conviera pas dans son univers… Et puis, des auteurs talentueux, j’en ai rencontré pléthore dans des salons, j’ai souvent passé des soirées avec eux, et on se retrouvait sottement à échanger des banalités comme des collègues de bureau le feraient dans un ascenseur… Je croise tellement d’auteurs qui ont l’air malheureux, souvent les plus populaires, que pourrais-je avoir envie de faire avec eux dans une soirée si ce n’est essayer de les réconforter et les égayer ? Me voilà parti dans mon travers, tout décortiquer sans fin et ne pas répondre aux questions simples. Bon, allez, Alban, on se reprend, il faut faire honneur aux savoureuses questions de Gracieuse, on va faire sans réfléchir. On va imaginer que je passe une soirée avec Amélie Nothomb et que je me fixe comme objectif de la convaincre d’écrire un quatre-mains avec moi.

 

... La suite ici

Si vous voulez lire les interviews d'autres auteurs que vous avez vus, photographiés ou à qui vous avez acheté un livre (ou êtes dans l'intention de le faire), vous pouvez les retrouver ici 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alban BOURDY 27/11/2019 18:57

Avec plaisir, mais grassement payé, je sais pas, je pense que ce le serait plutôt gracieusement

Gracieuse 27/11/2019 13:27

SI tu as besoin de partager les frais pour une table à un salon à Papeete (Tahiti), je prends mon maillot de bain et j'arrive ! Par contre, je ne paie ni l'avion, ni l'hôtel. Je réaliserai avec des interviews pour couvrir les frais. Je suis sûre que ça va être grassement payé, qu'en dis-tu ?