Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gracieuse

Genre : Roman psychologique

 

Résumé : 

Mariette et Leïla habitent le même appartement de la rue de Ségur, pourtant elles ne se connaissent pas. Elles partagent un espace-temps inaltérable qui ne les réunit pas.
Ce qu'elles sont l'une pour l'autre ? Un reflet.
Leïla est l'image flamboyante et tressautante de Mariette ; Mariette est la mélancolie de Leïla.
Un huis-clos en miroir, dans lequel Mariette redoute de voir Leïla, et Leïla craint le fantôme de Mariette.
Et un chat à la fenêtre, qui les regarde se débattre contre elles-mêmes.

 

Mon avis : 

Un chat. Deux femmes différentes.
Ce chat est le chat de chacune et en même temps, le chat de personne.

Leïla est extravertie, mène une vie active, tout en restant attachée à sa Russie natale.  Mariette vit recluse dans son appartement, et ne sort jamais. Elle est mariée à Serge, dans une routine bien ancrée et a surtout peur de l'extérieur. Ses passions sont ses lectures et mots fléchés.

Elles ont chacune un chat, inclus dans leur quotidien, qui vient les voir à des moments différents de la journée.
L'une sort, est à la recherche de sensations fortes et de passion, attachée à son passé. L'autre se sécurise par des tâches répétitives, un mari qui ne s'occupe pas d'elle, pour l'entretenir dans son malaise quotidien.

C'est un roman déroutant où il n'y a pas réellement d'action, où l'on voit, en tant qu'observateur près du chat, les personnages évoluer dans leur quotidien et leurs réflections.

L'autrice décrit très bien ses personnages, elle les a bien creusés et prend le temps de les faire évoluer tant dans des situations différentes que dans leurs pensées et leurs sentiments. Je les ai aimées, chacune pour sa personnalité. J'ai eu envie de prendre un café avec chacune pour lui parler et lui faire réaliser quelle erreur elle faisait.
Aucune ne se remet en question. Chacune est engoncée dans ses certitudes. Et au milieu, le chat qui observe sans sentiments, avec une certaine pudeur. Tout en douceur.
Un roman avec une forte dimension psychologique à savourer tranquillement. 

A recommander à ceux qui aiment les histoires avec des personnages forts et leur histoire bien développée. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article